FÉDÉRATION FRANÇAISE DU SPORT TRAVAILLISTE

Historique de la FFST

 

 

1906

Premiers balbutiements de la démocratisation du sport en France et en Belgique.
Création des premiers clubs de football et de gymnastique.
Création de l’U.O.S.S., grâce à Edmond Pépin et Charles Saint -Venant.

1926

Création de l’Union des Sociétés Sportives et Gymniques du Travail (U.S.S.G.T.).
Naissance sur le plan international de l’I.S.O.S.

1933/1935

Organisation par l’I.S.O.S. des Olympiades Travaillistes en 1936 à Vienne (Autriche) et en 1935 à Anvers (Belgique).
Organisation de grandes manifestations de masse (gymnastique) en France.
Création de la F.S.G.T. à Villeurbanne.

1936

Participation à l’organisation du sport travailliste en France avec Léo Lagrange et à la mise sur pied du Brevet Sportif Populaire.

1939/1945

Eclatement de l’organisation à cause de la guerre, notamment par le refus de collaborer avec le gouvernement de Vichy.
Projet de réorganisation du sport en France proposé à Londres par Van Wolput et Leulier.

1950

Création de l’Union des Sports Travaillistes à Paris (U.S.T.) avec comme slogan :
« Santé d’abord », de nouvelles disciplines sont intégrées.

1951

Parution au journal officiel de la création de l’Union des Sports Travaillistes.
(10/07/1951 sous le n° 51676)

1953

Obtention de l’agrément Ministériel de la Jeunesse et des Sports.
(15/06/1953 sous le n° 13056)

1985

Naissance de la Fédération Française du Sport Travailliste.
Création de Comités Départementaux et Régionaux.
Organisation du colloque international « Sport, Santé, Monde du Travail ».
Participation aux travaux du C.S.I.T.

2003/2004

Adoption des nouveaux statuts.
Création d’une commission formation et naissance d’Ecoles de Cadres.
Renouvellement de l’Agrément Ministériel.